Pourquoi investir dans le locatif

Investir dans l’immobilier locatif consiste à acquérir un logement, non pas dans le but d’en faire sa résidence principale, mais pour le mettre en location. Celui-ci peut être dans le neuf ou dans l’ancien, nue ou meublé (on parle alors de LMNP ou LMP). Actif prometteur, découvrez tous les bénéfices de l’investissement locatif.

Quels sont les avantages de l’investissement immobilier locatif ?

Investir dans la pierre reste, à ce jour, l’investissement préféré des français. Et pour cause, l’investissement locatif présente de nombreux avantages pour le propriétaire bailleur. Voici les principaux bienfaits de l’investissement locatif.

Un actif durable à la portée de tous

Contrairement au marché financier qui nécessite des connaissances techniques, investir dans le marché de l’immobilier ne requiert rien d’autre que du bon sens. Un investissement locatif peut donc être fait seul et être géré par soi-même. De plus, investir dans un bien immobilier locatif est une action durable, s’étendant sur le nombre d’années que le propriétaire souhaite.

Un actif qui s’achète à crédit

Peu de personnes savent qu’un prêt immobilier peut être contracté sans aucun apport, puisque certaines banques prêtent jusqu’à 110% du prix de l’achat du bien (comprenant les frais de notaire). Cette information fait que l’investissement locatif est le seul placement financier pouvant être fait à crédit. Un avantage considérable qui fait que ce type d’investissement s’adapte à un grand nombre de budgets.

Un actif qui peut permettre de profiter d’avantages fiscaux

En fonction du type de logement dans lequel vous souhaitez investir, vous pourrez profiter de différents dispositifs de défiscalisation. Si vous investissez dans le neuf, vous pourrez défiscaliser grâce à la loi Pinel. En achetant une location meublée dans une résidence de service, vous pouvez récupérer votre TVA et réduire votre fiscalité avec l’amendement Censi-Bouvard. En faisant un investissement immobilier dans l’ancien avec des travaux, vous pourrez profiter du dispositif fiscal Malraux qui vous offrira une réduction d’impôt. Sous réserve de certaines conditions, de nombreux dispositifs peuvent donc vous aider à amortir votre logement locatif au fil des années.

Un actif en partie financé par les locataires

Bien que le crédit immobilier soit là pour le financement de ce projet, vos revenus locatifs assureront tout de même une grande part du financement de votre bien. Bien que ce soit rare, dans certains cas, les loyers perçus permettent même d’autofinancer son achat immobilier.

Un actif qui assure une bonne rentabilité locative

Le rendement locatif d’un bien immobilier est tout aussi bon que celui d’un actif financier.  En vous renseignant sur le marché immobilier et en choisissant un bon emplacement, dans une zone à forte tension locative par exemple, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour effectuer une excellente opération financière.

Un actif peu risqué

L’immobilier locatif est de loin l’investissement le plus sûr du marché. Bien qu’il existe tout de même des périodes de crise, les statistiques sont moins volatiles et violentes qu’un placement financier par exemple. Un logement aura toujours une valeur minimale, qu’importe le contexte. De plus, investir dans l’immobilier est peu risqué grâce aux diverses garanties locatives existantes, comme l’assurance loyers impayés par exemple.

Un actif pouvant servir pour soi ou pour ses proches

Louer ne signifie pas que vous ne pourrez jamais faire de votre location votre résidence principale. Une fois la fin de durée de location terminée, si votre bien dépend d’un dispositif fiscal, vous pourrez vivre dans le logement que vous mettiez en location. De cette manière, rien ne vous empêche d’acheter un bien dans une zone où vous voulez vivre, de le financer grâce à vos loyers et d’ensuite profiter de ce logement une fois à la retraite par exemple. De la même manière, vous pouvez louer votre bien à vos proches contre un loyer attractif.

Un actif permettant de préparer sa retraite

Une fois votre crédit immobilier remboursé, vos loyers formeront un revenu complémentaire régulier. Ce revenu locatif peut donc représenter un complément non négligeable lorsque vous serez en retraite.

Un actif pouvant être transmis

Enfin, l’investissement immobilier est le plus souvent un investissement conservé sur le long terme, ce qui en fait un actif idéal pour être transmis à ses enfants ou proches. La transmission de son patrimoine peut d’ailleurs être préparée fiscalement grâce à la création d’une société civile immobilière familiale par exemple.

Se faire accompagner

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ?
Immveo vous accompagne dans toutes vos démarches, de la recherche à l’achat de votre bien, en passant par la rénovation et la location. 😊
Prendre rendez-vous

Commentez, Partagez :