Comment monter un dossier de prêt immobilier pour un investissement locatif ?

Découvrir Jean-Baptiste Demay, expert en investissement immobilier

Jean-Baptiste

Dans le cadre de votre projet immobilier, monter un dossier de prêt dans le cadre d’un investissement locatif n’est pas une étape à prendre à la légère !

En effet, votre dossier doit permettre à la banque de comprendre votre projet, ainsi que vos comportements de dépenses et d’épargne afin de vous proposer une offre de prêt correspondant à son financement et une durée de remboursement adaptée à votre profil. Vous devez rassurer la banque sur votre capacité à rembourser votre prêt en totalité et à payer vos mensualités tous les mois afin d’obtenir le meilleur taux notamment.

Votre banque reçoit plusieurs dossiers de prêt immobilier par jour. Elle rejettera automatiquement un dossier incomplet ou mal monté. Toutes les étapes qui mènent au dépôt de votre dossier ont pour objectif de rassurer votre banque. Elle ne vous octroiera une offre de prêt que si elle a confiance dans votre projet. Pour faire gagner un temps précieux à vous et à votre banque, Immveo vous explique comment monter votre dossier de prêt immobilier !

Anticiper votre demande de prêt immobilier pour investissement locatif

Avant de vous lancer dans la paperasse et de constituer votre dossier, vous devez présenter une situation financière saine à votre banque. Cela se prépare donc en amont !

Ainsi, il est indispensable de présenter des comptes positifs sur au moins trois mois à votre banque. Sur cette période, si vos comptes sont régulièrement dans le rouge, mieux vaut attendre quelques mois et régulariser tranquillement votre situation.

De même, avant de demander un prêt immobilier pour investissement locatif, il est important de rembourser vos potentiels autres crédits (crédit à la consommation et crédit étudiant). Le montant de vos dettes et votre taux d’endettement constituent en effet un critère important dans la décision finale de votre banque.

Le montant de votre épargne contribue également à rassurer votre banque sur votre capacité à gérer votre argent et à faire un apport personnel. Si vos revenus et vos dépenses vous le permettent, pensez donc à mettre régulièrement de l’argent de côté tous les mois dès que vous le pourrez !

Faire un apport personnel vous permettra par ailleurs d’augmenter vos capacités d’endettement, de moduler vos mensualités et de réduire votre durée d’endettement auprès de l’organisme prêteur.

Monter un dossier de prêt immobilier pour investissement locatif : les pièces justificatives

Toutes les banques vous demanderont les mêmes pièces justificatives. Votre banque aura besoin de l’original de chaque pièce justificative afin d’établir votre capacité d’emprunt et de garantir votre situation financière. Elle vous les restituera après l’étude de votre dossier. Pensez donc à lui présenter les pièces justificatives originales ainsi que des photocopies.

En général, les différents documents nécessaires pour monter un dossier de prêt immobilier pour investissement locatif sont :

Les pièces justificatives vous concernant :

  • Pièce d’identité en cours de validité
  • Justificatif de domicile
  • Contrat de travail
  • Attestation de fin de période d’essai si nécessaire
  • Trois derniers bulletins de salaire
  • Trois derniers relevés de compte bancaire
  • Dernier avis d’imposition

 

En plus de ces documents, vous devrez compléter votre dossier avec les justificatifs relatifs à l’état de votre patrimoine financier et immobilier si vous en possédez un.

Bien évidemment, si vous investissez à plusieurs, chacun de vous devra présentez l’ensemble de ces documents à la banque.

Les pièces justificatives concernant le bien immobilier :

  • Le compromis ou la promesse de vente signés
  • Le contrat de réservation si vous achetez en VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement, soit achat en neuf sur plan)
  • Dans le cas d’un projet de construction :
    • Tous documents relatifs à la superficie du futur bien
    • Un devis sur le montant du projet
    • Si vous avez déjà emprunté pour acheter un terrain, les papiers relatifs à ce crédit
  • Dans le cas d’un achat dans l’ancien, un devis du coût estimatif des éventuels travaux de rénovation
  • Les justificatifs qui vont vous permettre d’obtenir un prêt à taux zéro (Diagnostic de Performance Énergétique et diagnostics techniques)
  • Le titre de propriété du bien dont vous êtes déjà propriétaire si vous sollicitez un prêt relais

Présenter un plan de financement solide

L’ensemble des documents nécessaires à l’explication de votre projet immobilier sont également nécessaires : le coût d’acquisition, les loyers espérés, la rentabilité locative proposée, ainsi que le cashflow possible.

Votre plan de financement permet d’exposer à votre banque votre stratégie d’investissement locatif et votre capacité à rembourser votre prêt. Il consiste à développer un budget prévisionnel simplifié qui reprend vos revenus et vos charges mensuelles estimées. Il prend aussi en compte les mensualités de votre prêt immobilier, le montant des frais de notaire et de votre assurance emprunteur.

Se faire accompagner

Si vous manquez de temps, ou que vous avez besoin d’aide, vous pouvez faire appel à un courtier en prêt, ou à un spécialiste en investissement immobilier comme Immveo.

Votre expert Immveo est là pour vous aider à constituer au mieux votre dossier immo et à aborder tous les points importants de votre projet d’investissement locatif ! 😊

Commentez, Partagez :