Est-ce malin d'investir dans l'immobilier quand on est jeune ?

Investir dans l’immobilier en étant jeune actif paraît souvent inaccessible. Nous allons vous prouver le contraire grâce aux chiffres de deux spécialistes de l’immobilier et approuvé par Immveo.

Depuis la crise sanitaire, les Français ont épargné malgré eux des sommes d’argent record. À titre d’exemple, l’épargne accumulée en 2020 est d’environ 110 milliards d’euros. Cette épargne cumulée, qui ne fructifiait pas, a incité les Français à se tourner vers l’immobilier qui est considéré plus que tout comme LA valeur refuge du moment.

Chez Immveo, nous constatons que la plupart des néo investisseurs atteignent généralement la cinquantaine. Les jeunes actifs quant à eux attendent souvent d’avoir une situation financière stable et de se constituer un apport important, avant d’investir dans l’immobilier.

Mais lisez ce qui suit : « Il est possible d’investir dès qu’on est majeur ou quand on rentre dans la vie active, même sans apport », explique Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre, fondateurs de « Construire-sa-retraite.com ». Et ceci, nous le partageons à 100% chez Immveo à condition de faire les choses correctement !

Il est vrai que les conditions d’emprunt se sont assouplies depuis six mois, mais il faut avouer que rare aujourd’hui est l’investisseur qui investit sans apport. Nous estimons que la clé de cette réussite réside dans la capacité de l’emprunteur à convaincre la banque que le projet est rentable. Et Cela tombe bien, Immveo le fait pour vous 

Se faire accompagner

Si vous manquez de temps, ou que vous avez besoin d’aide, vous pouvez faire appel à un courtier en prêt, ou à un spécialiste en investissement immobilier comme Immveo.

Votre expert Immveo est là pour vous aider à constituer au mieux votre dossier et à aborder tous les points importants de votre projet d’investissement locatif ! 😊

Commentez, Partagez :