La disparation programmée de la loi Pinel en 2024

La loi Pinel, qui permet d’obtenir une réduction d’impôt en contrepartie de l’achat d’un bien immobilier neuf mis en location, prendra fin courant 2024.

Le dispositif coûte environ 1,2 milliard à l’État et a de nombreuses fois été critiquée par la Cour des Comptes pour son manque d’efficacité.

Le gouvernement devra d’ici là proposer un nouveau dispositif pour remplacer la loi Pinel.

Le dispositif Pinel, sera allongé pour les investissements réalisés jusqu’au 31 décembre 2024. Cependant, à partir de 2023, les réductions d’impôts seront moins attractives.

 

En effet, en 2023, les bailleurs s’engageant à louer leur bien pour au moins 6 ans ne bénéficieront en 2023 d’une réduction d’impôt que de 10,5% au lieu de 12%. De même, les taux de réduction ne seront plus que de 15 % au lieu de 18 % sur 9 ans et de 17,5 % au lieu de 21 % sur 12 ans.

Enfin, en 2024, les taux seront encore plus faibles, à 9 % sur 6 ans, 12 % pour 9 ans et 14 % pour 12 ans.

Commentez, Partagez :

Commentez, Partagez :